Comment prendre des cours de Yoga ?

Si vous recherchez : “types de yoga” sur Internet, vous trouverez de nombreuses informations. Le yoga par-ci, le yoga par-là, avec tant d’articles et d’amis qui vous disent que c’est merveilleux, vous ne pouvez pas rester à l’écart de ce mode de vie de bien-être. Ou si vous avez consulté les cours de yoga en ligne, vous avez décidé de commencer à pratiquer le yoga.

En plus de faire de l’exercice avec le yoga, vous maintenez un esprit plus calme et un lien avec votre paix intérieure. Il y a de nombreux avantages physiques et mentaux à commencer cette pratique ancienne.

Mais quels types de yoga devriez-vous choisir et par où commencer ?

Dans le programme des cours de yoga que vous choisirez, vous trouverez des noms étranges pour le yoga, comme hatha, ashtanga, vinyasa, jivamukti, anusara ou sivananda… Où dois-je aller ? La zumba est la zumba, le tennis est le tennis et le spinning est le spinning, mais dans le yoga il y a beaucoup de styles (marques…) ! Comment choisir ?

Il existe plus de deux douzaines de styles de yoga physique, presque toutes des variantes du hatha yoga traditionnel. Ils ne sont pas tous enseignés partout en raison du manque d’enseignants qualifiés. Le but ici est d’en présenter les plus connus et les plus pratiqués.

Depuis le milieu du XXe siècle, de nombreuses méthodes de yoga physique impliquant le corps et les asanas ont été développées, certaines créées par des maîtres indiens (Sivananda, Ashtanga, Iyengar, viniyoga) et d’autres par des maîtres et enseignants occidentaux plus récents (jivamukti, Anusara, Yin, Power Yoga, Prana Flow, Hot Yoga ou bikram yoga, etc.)

Les types de yoga

Que recherchez-vous dans le yoga : de la spiritualité, du dynamisme ou un moment de détente ?

Spirituel ne signifie pas sectaire, religieux ou fondé sur des croyances. Il s’agit de la pratique autour de certains concepts de philosophie du yoga, de la lecture de textes sacrés, de la méditation ou des chants de mantra (textes sacrés en sanskrit).

Dynamique ne signifie pas sport, mais plutôt que la pratique implique davantage le corps et les muscles à travers les postures. Bien que, selon le professeur, la classe puisse aussi inclure plus ou moins de respiration et de méditation.

Le yoga passif ou de relaxation n’est pas une sieste ennuyeuse, mais un apprentissage de la détente, ce que beaucoup de gens ne savent pas faire en dehors des heures de sommeil.

Il est souvent recommandé de commencer le yoga par le Hatha traditionnel, une méthode qui n’a pas de professeur spécifique ni de marque de fabrique derrière elle. Mais aujourd’hui, vous pouvez commencer le yoga avec n’importe quel style, le professeur devrait pouvoir vous guider quel que soit votre niveau.

En fonction de vos besoins, vous pouvez utiliser ce schéma pour vous aider à distinguer les styles selon deux critères principaux, l’exercice physique et le côté spirituel. Mais tout n’est pas noir ou blanc, tous les types de yoga devraient inclure un peu de pranayama, de méditation, de relaxation et peut-être aussi de chant.

Vous pouvez expérimenter les différents cours de yoga à Paris sur le site yay-yoga.com.

Les types de yoga spirituel

Le Hatha est le terme le plus traditionnel de yoga spirituel. C’est une pratique de base, douce, lente et très adaptée aux débutants, car les postures sont maintenues suffisamment longtemps pour connaître les détails de chacun. Il n’est pas agressif et convient à tous les âges.

Le yoga Sivananda est une approche classique et holistique du Hatha, dans laquelle le corps entier est étiré et tonifié. Le style n’a pas été modifié ni dilué, les enseignements ont survécu intacts et sont pratiqués tels qu’ils ont été présentés à l’origine par Swami Sivanada.

Le yoga Iyengar est un style de hatha créé par le maître indien B.K.S. Iyengar dont le but est de rechercher la perfection totale des postures ou “asanas” afin d’atteindre un équilibre total. Cette méthode se concentre sur l’alignement structurel du corps physique par le développement d’asanas.

Les types de yoga les plus dynamiques

Asthanga Yoga, créé par le maître indien Pattabhi Jois. C’est le yoga le plus exigeant sur le plan physique, car il comprend de nombreuses séquences dynamiques de “vinyasa”. Il est pratiqué par la mémoire à travers une série fixe de postures et dans un ordre défini d'”auto-pratique”. C’est pourquoi il est considéré comme une méditation en mouvement.

Vinyasa Yoga : ce mot pourrait être traduit par « aligner de manière concrète ». Dérivé de Hatha, ce type de yoga a pour but de synchroniser la respiration et le mouvement pour créer une certaine fluidité. C’est une adaptation de l’ashtanga qui se pratique depuis les années 80 et qui dérive d’autres variantes comme le power yoga. Ce style est parfait pour ceux qui veulent renforcer leurs muscles et apprendre de nouvelles postures et une séquence différente dans chaque classe.

Kundalini yoga : ce type de yoga, en plus des postures et de la respiration, intègre des techniques de méditation et des mantras. Il est basé sur la répétition d’une séquence et une respiration continue afin de mettre l’énergie en mouvement du premier au dernier chakra (chacun des centres énergétiques du corps humain qui régit les fonctions organiques, psychiques et émotionnelles). Il est basé sur divers chemins de yoga (non seulement hatha), ayant également des composantes physiques et spirituelles.

Qui s’intéresse à la kundalini ? C’est une bonne pratique pour ceux qui ont un niveau de stress élevé et qui peuvent bénéficier de pratiques méditatives pour combattre leurs symptômes.

Les types de yoga les plus passifs et calmes

Le yoga réparateur est une forme de yoga très douce qui utilise des accessoires et favorise un état profond de relaxation physique et mentale. C’est un type de yoga très adapté aux journées fatiguées, à la rééducation ou aussi pour apprendre à utiliser les accessoires.

Le Yin yoga est un style passif. Les postures composées de Hatha Yoga sont maintenues détendues de 3 à 5 min. C’est une pratique du yoga qui travaille les niveaux les plus profonds du corps/cœur/esprit : le tissu conjonctif des ligaments, des articulations et des os et les canaux énergétiques des méridiens, des nerfs et du système sanguin. Sur ce dernier point, les méridiens utilisés en acupuncture selon la médecine traditionnelle chinoise et orientale sont travaillés.

Bien que passif, cela ne signifie pas qu’il est facile de maintenir une posture de 5 minutes qui nécessite parfois un travail de relaxation mentale profonde.

Le Yoga Nidra est une pratique tantrique pour réaliser consciemment une relaxation profonde. Il est pratiqué en suivant la voix d’un professeur (ou audio enregistré) à Savasana (pose de cadavre) allongé sur le sol face vers le haut. Cette méthode est puissante pour se détendre, mais avec le risque de s’endormir, cela m’est arrivé un jour …

Comment choisir le bon type de yoga ?

Après avoir passé en revue les types de yoga qui existent, il est temps de savoir comment choisir. Bien que quelques indications figurent dans les descriptions, vous vous demandez peut-être encore quelle est la variante qui vous convient le mieux.

La raison pour laquelle vous voulez commencer cette pratique aura beaucoup à voir avec la variante choisie. Les types de yoga plus lents et plus spirituels sont idéaux pour les débutants et ceux qui recherchent une méthode de relaxation, tandis que les types plus physiques sont idéaux pour ceux qui veulent faire de l’exercice en douceur et améliorer leur santé physique.

Vous devez également garder à l’esprit que chaque instructeur aura ses propres méthodes, il est donc essentiel de trouver un centre et un professeur qui vous permettra de vous sentir à l’aise pendant le cours.

Des études ont montré que les praticiens du yoga qui se livrent à cet exercice depuis le plus longtemps sont ceux qui prétendent en remarquer les bienfaits. C’est pourquoi il est important de ne pas abandonner au début. Le yoga est un processus d’amélioration continue et nécessite de la pratique et du temps, on ne peut donc pas prétendre tout faire parfaitement dès le début.